Review Of Print

Login

STRATEGIE

Brother entre dans l’impression industrielle

Domino N610i Brother Industries va attaquer de nouveaux marchés d’impression industrielle en rachetant Domino Printing pour 1,5 milliard d’euros en liquide.
Pour Brother, il s’agit de trouver de nouveaux leviers de croissance au moment où le secteur de l’impression grand public ne progresse plus.

Brother (Nagoya, Japon) est dix fois plus important que Domino Printing (Cambridge, Royaume-Uni) : 33 000 personnes dans le monde contre 2300 pour Domino, C.A de 4,5 milliards de dollars contre 525 millions de dollars pour Domino.  Brother MFC-J5720DW Brother dispose d’offres en jet d’encre et laser pour l’impression grand public et en entreprise. C’est du feuille à feuille en A4 et A3. Le problème pour Brother c’est que ses marchés d’impression traditionnels sont non seulement très concurrentiels, mais aussi attaqués directement par la multiplication des équipements électroniques intelligents (smartphones, tablettes, etc.).
Avec le rachat de Domino, Brother entre directement dans de nouveaux marchés d’impression professionnels. Il acquiert ainsi directement des parts de marché, et des technologies dans des secteurs qui ont un bel avenir : le marquage, l’étiquette, l’emballage, l’impression numérique par rotatives jet d’encre (livres, étiquettes etc.). Il entre cependant dans un univers où il y a déjà trop d’acteurs en compétition. Brother va y retrouver Canon, HP, Ricoh, Xerox en impression numérique. En marquage ils sont moins nombreux (Atlantic Zeiser etc.). Domino apparaît ainsi comme totalement complémentaire à Brother, sans chevauchement de marchés ou d’équipements.
Du point de vue de Domino Printing, l’offre de Brother arrive à point nommé car la firme de Cambridge (Royaume-Uni) manque de surface financière pour faire face aux concurrents du secteur. S’appuyer sur un grand groupe permet d’envisager l’avenir sous un nouveau jour. Domino Printing doit continuer d’exercer de façon autonome, avec la même direction, sans que les lieux de production soient modifiés. Ce sera une division supplémentaire du groupe Brother Industries.
Un des effets de cette offre de rachat est la marge supplémentaire offerte par action de 27 pence pour un prix total de 915 pence (valeur de l’action de 721 pence le 11 mars) qui est proposée aux actionnaires en plus du dividende annuel. Domino se trouve ainsi valorisé de 15,4 fois ses revenus. L’action a même atteint 947,5 pence en fin de matinée le 11 mars.

Les forces en présence
Domino. vend deux rotatives pour étiquettes N600i (4 couleurs) et N610i (7 couleurs), une rotative monochrome K630i pour de l’impression monochrome (livres, etc.), et de nombreux systèmes de marquage jet d’encre, laser, thermique pouvant être installés sur des lignes de production industrielles.
Brother. En impression, gammes d’imprimantes et de MPS jet d’encre et laser jusqu’à 100 ppm en A4, d’imprimantes mobiles, plus de nouveaux équipements de web conférence. Activités de machines à coudre, d’outillage et de karaoke.

R.D.



www.brother.fr
www.domino-printing.com
 

Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version