Review Of Print

Login

Manifestations

L'European Label Forum 2017 de la FINAT

   FINAT EFF Logo    L'European Label Forum 2017 de la FINAT face aux défis du changement
L'European Label Forum, l'événement annuel phare de la FINAT, prend cette année ses quartiers à Berlin où il se tiendra du 7 au 9 juin.

L'European Label Forum, ou plus familièrement « ELF », est le rendez-vous d'un large éventail de décideurs, issus de tous les maillons de la chaîne de valeur du secteur, des fournisseurs de matières premières aux utilisateurs finaux. Tous viennent débattre de problématiques stratégiques majeures tout en acquérant une compréhension approfondie du marché à l'écoute d'éminents orateurs internationaux.

Voyage dans l'avenir de l'industrie de l'étiquette

Le coup d'envoi du congrès sera donné par le discours d'ouverture de « l'autre Michael Jackson », le gourou du management venu d'Afrique du Sud, qui s'emploiera à captiver l'attention de son public et l'incitera à affronter et relever les défis du changement à la faveur de ce voyage de deux jours.

L'un des éléments clés du changement pour les années à venir est certainement la Quatrième révolution industrielle, ou « Industrie 4.0 » comme l'on dit souvent. Celle-ci recouvre l'ensemble des technologies centrées sur l'interconnexion, l'échange des données et la coopération mutuelle à travers l'Internet des objets, et ayant pour but d'automatiser et d'optimiser la fabrication, tout en favorisant la création de produits intelligents, connectés avec le consommateur. Dans la foulée de cet exposé, le programme de l'ELF mettra en lumière les facettes liées à la fabrication, à l'expérience du produit et au côté humain de cette évolution de rupture, faisant se succéder sur la scène des experts de Porsche Consulting (Allemagne), EVRYTHNG (Grande-Bretagne/États-Unis) et Randstad (Pays-Bas), qui s'impliqueront par ailleurs dans un débat interactif avec le public lors d'une table ronde de clôture.

Cet ordre du jour embarquera également les participants à l'événement dans un voyage spécifiquement axé sur l'avenir du secteur de l'étiquette. Celui-ci passera en revue différents scénarios possibles pour l'évolution de son environnement d'affaires dans la période 2020-2025, et il fournira, en brossant un contexte pratique, des informations générales destinées à étayer une prise de décision stratégique. À cette fin, la FINAT a mandaté Paul de Ruijter, expert en scenario planning de la société De Ruijter Strategy (Pays-Bas), pour piloter un projet étalé sur les prochains mois, qui trouvera son point culminant dans deux ateliers interactifs menés en parallèle pendant l'ELF.

Évolutions dans le domaine du numérique

Le président de la FINAT, Thomas Hagmaier, ajoute une autre option, exposée dans le dernier FINAT RADAR : « Les formidables avancées engrangées dans le domaine de l'impression numérique apportent la flexibilité requise pour la réalisation de courts tirages de haute qualité, ce dont l'industrie de l'étiquette bénéficie elle aussi. Dans le même temps, les donneurs d’ordres ont indiqué qu'ils s'attendent à produire 5 % de solutions d'impression numérique pour leurs marques au cours de l'année à venir. Cette évolution est le reflet des tendances que nous observons aujourd'hui : réduction du nombre d'étiquettes produites par tirage en vue d'une livraison à flux tendu, augmentation des fabrications multiversions et, bien sûr, la mode actuelle à la personnalisation. »

Tendances du marché et développements récents

La deuxième journée du congrès s'ouvrira sur un aperçu actualisé des dernières tendances du marché et des développements les plus récents. Une revue du marché de l'impression numérique directe sur les contenants, par AWA, Alexander Watson Associates (Pays-Bas), sera suivie du résumé annuel des statistiques FINAT en matière de complexes autoadhésifs, ainsi que de la présentation de l'instantané semestriel de l'état du secteur, le FINAT RADAR.

Les participants à l'ELF auront en outre droit à un rapport spécial sur une étude commandée par la FINAT sur l'état actuel et futur de l'impression numérique des étiquettes en Europe. Reflétant les points de vue à la fois des marques, des acheteurs d'emballages et des transformateurs d'étiquettes, celui-ci a été préparé par l'institut de sondage américain LPC, lequel a aussi mené une étude parallèle en Amérique du nord.

L'un des points forts de la deuxième journée sera une table ronde de haut niveau, où des dirigeants de trois des plus grandes entreprises mondiales du secteur de l'étiquette confronteront leurs réflexions sur l'avenir de cette industrie. L'animateur de l'atelier, Paul de Ruijter, activement épaulé par le président élu de la FINAT, Chris Ellison, esquissera également les contours du paysage futur du secteur.

Joschka Fischer : l'avenir de l'Europe dans un monde occidental divisé

Le cours de l'intégration européenne a fortement changé ces dernières années, et c'est avec beaucoup de fierté que la FINAT accueillera, pour son discours de clôture, M. Joschka Fischer, ancien Ministre allemand des Affaires étrangères et l'un des hommes d'État les plus respectés de la fin du XXe siècle. Il exposera son point de vue d'insider sur le paysage actuel et futur des sociétés européennes, mettant en liaison l'histoire, le présent et l'avenir.

Tous les détails concernant le programme, les orateurs et les activités connexes, comme la présentation des lauréats des prix FINAT de l'étiquette et du recyclage, les ateliers préalables au congrès et les événements sociaux, seront publiés prochainement. De plus amples informations et les modalités d'inscription détaillées sont disponibles sur le site Web de la FINAT : http://www.europeanlabelforum.com/

www.finat.com 

Joomla SEF URLs by Artio

Review of Print - ROP Media 2012

Top Desktop version